0.1µ -bactéries, amibes, parasites. La bougie de Pasteur, les nouveaux filtres.


Inventée en 1884 par Charles Chamberland collaborateur de Pasteur.
C’est ce que j’utilisais quand je vivais en Afrique il y a 45 ans, ou en Inde il y a 5 ans, elle n’a pas pris une ride.
Je vous laisse tel que le texte de la leçon de chose du Siècle dernier. « On débarrasse l’eau des germes de maladies qu’elle contient, en même temps que des corps solides qui y sont en suspension en la filtrant d’après la méthode Pasteur. La partie essentielle d’un filtre Pasteur (fig. 8) est un tube de porcelaine poreuse ou bougie, contenu dans un vase que l’on adapte au robinet d’une conduite d’eau ; l’eau qui arrive dans ce vase traverse la paroi poreuse de l’extérieur à l’intérieur et s’écoule par un tube qui prolonge la bougie. Les substances solides de toute nature sont retenues par la porcelaine dont les pores se bouchent peu à peu, le débit du filtre diminue. Pour nettoyer le filtre, on le démonte, on brosse la surface extérieure de la bougie, et on plonge celle-ci pendant quelques minutes dans l’eau bouillante pour détruire les germes vivants.
Fig. 8. — Filtre Pasteur. — A, bougie ; B, écoulement de l’eau filtrée ; C, garniture métallique que l’on dévisse pour nettoyer la bougie ; D, vase adapté au robinet E ; F, eau à filtrer. »

 


Elles étaient en porcelaine, elles sont maintenant en céramique. elles valent quelques Euros, filtrent entre 0,9 et 0,2 microns, et arrêtent donc les bactéries, amibes et parasites, mais pas les virus.
C’est utilisé partout dans le monde depuis plus d’un siècle, et parfaitement suffisant dans la majorité des cas.


LifeStraw entre bonne idée et exagération de journaliste.


Fig mag du 11 janvier 2016.
Lien
Une révolution silencieuse …une invention majeure … dit l’article !
La paille-filtre est très astucieuse pour les voyageurs baroudeurs, mais pas plus efficace que les bougies de céramique, et pas adaptée du tout pour les un village africain. Le prix de 25€ se justifie par son usage.
Le business modèle est astucieux et novateur, mais n’est ce pas un moyen de faire quelques bénéfices sur le dos des ONG ?


DrinkPure la même idée déclinée différemment.


Au lieu de mettre le filtre dans une paille, on le mets dans le bouchon d’une bouteille. C’est rigolo et astucieux, mais comme la LifeStraw, ça ne sauvera personne. Le prix de 89€ est exorbitant.
Le business model par crowd funding laisse dubitatif sur qui se fait rouler !
Lien
Lien


Katadyn micropur


Ce coup ci c’est sous forme d’une bouteille contenant le filtre,qui semble beaucoup plus sophistiqué, bien qu’aucune donnée technique ne nous permette d’en savoir beaucoup plus. Encore une fois cela semble plus adapté aux baroudeurs occidentaux qu’aux pauvres assoiffés.
Purificateur Katadyn MyBottle Blue Splash.
Le filtre antivirus de la gourde MyBottle est incomparable : Outre un design tendance et une utilisation simple, cette gourde est un compagnon de voyage indispensable grâce à son nouveau filtre à eau à trois niveaux qui en fait un système de boisson idéal pour toutes les exigences. Le point fort de ce formidable système de boisson en plein air est le nouveau filtre 3 couches ViruPur avec préfiltrage en fibre de verre intégré. Il élimine les bactéries et les protozoaires et retient les virus et les particules ultrafines grâce à une filtration électrocinétique en profondeur. Autre avantage : Le filtre au charbon actif supplémentaire améliore le goût de l’eau ! Fini le goût d’eau marécageuse des eaux croupies – vive la fraîcheur de l’eau de source. Prix 55€
Lien


Aqualink, la valise.


Appareil très sophistiqué destiné d’après le concepteur aux situations d’urgence : « déploiement d’un réseau d’eau potable en situation d’urgence, inondations, tremblements de terre, glissements de terrain. Hôpitaux de brousse ou de fortune en zones de conflit ». C’est pour ça que c’est sous forme de valise à roulette. D’après la pub il va jusqu’à l’osmose inverse, mais pas la dessalinisation (leur site précise « Aucun rejet d’eau : la totalité de l’eau traitée est consommable » ce qui veut dire qu’on ne désalinise pas. Il dit aussi 0.01µ ce qui est banal et plus loin 0.0001µ ce qui est un filtre osmotique ou est la vérité dans cette contradiction ?)
Bien adapté pour son usage de situation d’urgence, il ne correspond pas au besoin d’un village de brousse, à cause de la sophistication du produit et de son coût (3500€). La plaquette , l’article du monde et leur site.

Un panneau solaire alimente une pompe qui sert à aspirer l’eau du marigot et à mettre sous pression (?) les filtres. Dans la vie de brousse que j’ai vécu, on utilisait pour faire ça un sceau en plastique, moins cher et plus fiable.
Par contre le business model décrit dans le monde laisse perplexe « Thomas Kacou a fait ses calculs. Avec un milliard d’euros, 100 millions d’Africains pourraient avoir accès à l’eau potable, sur les quelque 300 000 millions encore privés de ce droit sur le continent. Aussi le jeune entrepreneur ivoirien a-t-il lancé sa campagne de financement participatif (crowdfunding), Eau potable en Afrique, le 20 janvier. Une levée de fonds solidaire hébergée sur sa toute nouvelle plateforme destinée aux projets africains : It’s about my Africa.  »


Osmoseurs pour osmose inverse.


L’eau comporte des sels. Si deux solutions de concentrations différentes sont placées de chaque côté d’une membrane filtre, l’eau franchira la membrane par osmose jusqu’à ce que les concentrations s’équilibrent ou que la différence de pression dépasse la pression osmotique (le déplacement d’eau fait diminuer la concentration dans le compartiment où l’eau afflue et la fait augmenter dans le compartiment d’où elle vient). Inversement, en exerçant dans un des compartiments une pression hydrostatique qui dépasse la pression osmotique, on force l’eau à quitter le compartiment sous pression en dépit de l’augmentation de concentration en soluté qui s’y produit, et de la dilution qui se fait dans l’autre compartiment. Cela nécessite donc des membranes nanométriques, et des pressions considérables, de l’ordre de 60 à 80 bars pour de l’eau de mer.


Des osmoseurs ménagers plus accessibles.

 

Pure Pro : pureprofrance.fr

 

DEPURAGUA

Model OI400gpd

Osmose Inverse résidentiel avec pompe RO-400G-A01

Jusqua 1600 Litres par jour !!!

5 niveaux de filtration et pompe booster : une eau de première qualité en limitant les rejets

La pompe booster augmente la pression de l’eau dans l’osmoseur. Elle se met en marche quand il y a production d’eau osmosée et s’arrête automatiquement.

 

WATER TECH

La purification par osmose inverse est ce qu’il se fait de mieux de nos jours en terme de purification d’eau!

Les osmoseurs domestiques WATERTECH produisent une eau légères et pure, digne des meilleures eaux de source.

De conception robuste, nos osmoseurs ont été conçus à l’aide de matériaux sélectionnés, répondants aux dernières normes internationales en vigueur.

Leur niveau de finition exceptionnel en font maintenant un produit  »référence » en matière de traitement d’eau.